Lettre ouverte à nos gouvernants, passés et présents

À Messieurs Valls, Cazeneuve et Hollande, ainsi qu’à leurs prédécesseurs…

Bonjour, vous n’avez pas honte ?

Vos prédécesseurs nous ont servi les lois LOPPSI 1 et 2 ou DADVSI, histoire soi-disant de renforcer la sécurité mais en fait pour contrôler Internet, lieu à les entendre de tous les maux.

Vous nous avez, sur le même discours, servi la Loi de programmation militaire, puis la loi anti-terroriste, puis encore, au travers de la loi sur l’égalité femme-homme (noble idée s’il en est et dont on a malheureusement tant besoin), encore plus de restrictions sur les acteurs et le réseau Internet, encore une fois accusés d’être la source même du terrorisme (90% parait-il d’après M. Cazeneuve qui devrait plutôt apprendre les statistiques, des terroristes sont passés par Internet pour se radicaliser — je ris, jaune).

Et voilà qu’après tout ça, ça ne suffit toujours pas d’avoir activé la censure sans passer par un juge, il vous faut maintenant vouloir nous imposer la loi sur le renseignement qui va aller encore plus loin dans le contrôle et la destruction de nos libertés fondamentales, pas seulement numériques.

Où vous êtes-vous à ce point radicalisés pour faire ainsi l’apologie de la censure et de la surveillance généralisée ?

Avez vous à ce point oublié vos leçons d’histoire ? Pourquoi vouloir mettre en prison encore plus de gens alors qu’il a été vu maintes fois que c’est un des lieux de cette radicalisation justement (regardez le cas de Daesh, né dans les geôles US !).

Comment pouvez être à ce point aveugles, à ne pas voir que vous faites pire que ce que les Américains ont fait avec le Patriot Act en 2001 ? Pire que ce que les Chinois ont fait avec leur système de pare-feu national et qui doivent bien nous envier maintenant ? Pire que ce que la plupart des dictatures ont essayé de faire quand elles ne sont pas juste à en rêver, faute de moyens ?

Vous allez dépenser des sommes folles et piétiner les libertés fondamentales alors que le pays souffre depuis des années de problèmes bien plus sérieux. Vous transformez la France en un état policier. C’est indigne de vous, élus de la république.

J’ai honte d’avoir voté pour vous, M. le Président de la république.

J’ai honte d’être français.

PS : et je ne parle même pas des outils que vous allez laisser aux gouvernements suivants dont il y a une chance non négligeable qu’il soit FN, grâce à vous entre autres !

Liens

Comments